Posted on

Les Affinités électives

“Les Affinités électives” est un roman de Johann Wolfgang von Goethe publié en 1809.
Aux environs de Weimar, Edouard et Charlotte, un couple d’aristocrates unis après un premier mariage, invitent un ami d’enfance d’Edouard nommé le Capitaine, puis, malgré le pressentiment funeste de Charlotte, Odile, la nièce de Charlotte, belle et orpheline, les rejoint. La description d’une expérience scientifique, celle des « Affinités électives », au chapitre quatre de la première partie, nous permet déjà de présager de la suite de la narration dans laquelle l’attachement de plus en plus exclusif d’Edouard pour Odile aura des suites funestes.

Johann Wolfgang (von) Goethe (né le 28 août 1749 à Francfort et mort le 22 mars 1832 (à 82 ans) à Weimar, est un romancier, dramaturge, poète, théoricien de l’art et homme d’État allemand.
L’œuvre littéraire de Goethe inclut la poésie, le théâtre, l’épopée, l’autobiographie, la théorie littéraire ainsi que des écrits scientifiques, Goethe étant passionné entre autres par l’optique, la géologie et la botanique. De plus, sa correspondance est d’une grande importance littéraire. Son roman, Les Souffrances du jeune Werther le rendit célèbre en Europe. Napoléon lui a demandé audience lors de l’Entrevue d’Erfurt. Avec Schiller et avec Herder et Wieland, il incarne le classicisme de Weimar.

Traduction par Mme A. Aloïse Christine de Carlowitz.

Achetez-le sur Amazon!

Please follow and like us:
error