Discours de la méthode

Le Discours de la méthode (sous-titré Pour bien conduire sa raison, et chercher la vérité dans les sciences) est un texte philosophique publié anonymement par René Descartes à Leyde le 8 juin 1637. Dans les premières éditions, ce discours servait d’introduction à trois traités scientifiques mettant en application cette méthode : La Dioptrique, Les Météores et La Géométrie. Pour Descartes, il s’agit « d’en dire assez pour faire juger que les nouvelles opinions, qui se verraient dans la Dioptrique et dans les Météores, n’étaient point conçues à la légère.» Toutefois, sa célébrité est devenue telle, qu’il est désormais souvent publié seul, comme un essai indépendant.

René Descartes, né le 31 mars 1596 à La Haye-en-Touraine (aujourd’hui Descartes) et mort le 11 février 1650 à Stockholm, est un mathématicien, physicien et philosophe français.
Il est considéré comme l’un des fondateurs de la philosophie moderne. Il reste célèbre pour avoir exprimé dans son Discours de la méthode le cogiton — « Je pense, donc je suis » — fondant ainsi le système des sciences sur le sujet connaissant face au monde qu’il se représente.

Achetez sur le Amazon!

Please follow and like us:
error