Réflexions sur la violence

Réflexions sur la violence est un essai écrit par Georges Sorel, un philosophe politique et sociologue français, en 1908. Cet essai a eu une influence significative sur la pensée politique et sociale de l’époque, en particulier dans le contexte de l’anarchisme et du syndicalisme révolutionnaire.

Georges Eugène Sorel, né le 2 novembre 1847 à Cherbourg et mort le 29 août 1922 à Boulogne-sur-Seine, est un philosophe et sociologue français, connu pour sa théorie du syndicalisme révolutionnaire. Il a parfois été considéré comme un des introducteurs du marxisme en France.

Il est important de noter que les idées de Sorel ont été interprétées de différentes manières, et son œuvre a été utilisée à la fois par des courants politiques de gauche radicale et d’extrême droite. Ses idées sur la violence et la grève générale ont été influentes dans les mouvements syndicaux et révolutionnaires du XXe siècle, bien que leur interprétation et leur utilisation aient varié en fonction des contextes politiques et sociaux spécifiques.

Achetez-le sur Amazon!

Facebook
Twitter
Instagram